Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 décembre 2012 2 11 /12 /décembre /2012 10:15

evolve.jpg

 

 

 

 

  Quand l'oeil regarde le ciel.

 

 

 

Un petit artcile consacré à une méthode de prospection qui se répend de plus en plus.

 

 

Nous passons une grosse partie de l'année à rechercher les carnassiers en pleine eau, sur les bordures, dans les fosses, dans les sorties de courant, le remou....

 

Parfois dans la saison, il devient difficile de faire bouger les prédateurs, ils sont bien lotie au chaud et à l'ombre de la végétation.

 

Cette végétation est depuis toujours une protection et un vivier naturel, ça leur permet spécifiquement d'échapper au prédateurs à plumes et également aux hameçons aiguisé des pêcheurs, tout en offrant une protection à leur progéniture. 

 

deps-frog.jpg

demonsatration-naturel.jpg

 

 

Cette végétation est un vivier naturel qui grouille d'alevins, ou les insectes viennent se faire bronzer la pillule, les rongeurs des berges y font leur apprentissage et ou les batraciens aiment s'y prélasser, y grandir.

 

bronsereys

 

C'est tout naturellement que toutes cette faunes se regroupe, dans ces rideaux de protection et de prédation.

Cette dead zones d'hameçon, est désormais accessible en pêche de surface et même sur des pêche extrêment lente, des immitations de batraciens, de souris, mulots, permettent de progresser sur les tapis d'herbe pour y déloger les carnassiers.

 

 

DSCF4571.JPG

 

Antique.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans cette prospection, la lenteur de déplacement du leurre sera un atout, l'épaisseur du tapis herbeux donne au carnassier des difficultés de déplacement, et ce n'est pas pour nous déplaire, car quand vient l'attaque, le coeur s'accélère à la vue des herbiers bousculés, d'un V de localisation, puis d'une gerbe d'eau qui fera disparraître la proie potentiel.

 

 

SkatingFrog-Hamuo.jpg

J'utilise pour cette action de pêche le maniement de la canne haute, lorsque l'attaque surviens alors, je fais toucher l'eau à mon anneau de tête avant de déclancher le ferrage.

 

C'est une pêche de patience, le jeu du chat et de la souris, mais qui reste très efficace sur des secteurs ou bien souvent cette technique n'est couramment employée.

 

 

Un secteur qui est fortement pêché, aura vue passer des nombreuses tentatives de shad, spinner, jerk en tous genre, mais des frogs, pas forcement. 

 

Enjoy fishing et osé la différence!

Partager cet article

Repost0

commentaires

Matthieu 08/01/2013 21:32

rempli le formulaire de contact, en haut à droite de la page et je te contacte dès que possible.

vincent 08/01/2013 08:09

merci beaucoup pour ces explications .
Y aurait-il moyen de se parler? tu pourrais m'envoyer ton 06 sur mon mail ...

merci

Matthieu 07/01/2013 18:26

Merci pour le blog, ça fait toujours plaisir et me donne envie de partager un peu plus au travers d'article.

Pour les frogs, si je devais n'en choisir qu'une, en procédant par élimination, je choisirais pas une crawleuse comme la basirisky, pas une poppeuse comme d'autre, mais certainement une frog qui
puisse se travailler en walking the dog de manière très serrer.

Alors pourquoi, tous simplement parceque tous leurre de surface est capable d'émettre une brusque éclaboussure comme un popper, et se sont celles qui sont les moins gêné par la végétation.

Si je devais te donner un conseil pour cette technique, fait attention à l'orientation du soleil: regarde une ampoule allumé et met ton leurre devant, tu comprendras alors que ça ne te donne pas
envie de te bruler les yeux.

Cependant, la basirisky à l'avantage, de bousculer les herbiers jusqu'au racine, et ça peut réveiller des poissons endormis par le soleil.

Pour les souriceaux ou les rats, c'est le même principe qu'une frog qui fera du walking, et c'est tout aussi efficace.

vincent 07/01/2013 13:19

Salut Matthieu
Bravo pour ton blog , vraiment très intéressant!
Je pêche le carnassier depuis quelques années , mais ne connaît pas les frogs ... je viens du centre Alsace et pratique dans les bras morts du Rhin , l'ill et quelques petites rivières sympas
...
Qu'elle est pour toi la frog qui est la plus polyvalente et qui donne le plus de résultats et connais tu les leurres de souris , quelles sont celles qui marchent ?
Merci pour tes réponses .

Matthieu 30/12/2012 23:36

Merci lolo, au plaisir de peut être te croisé à clermont